Imprimer cette page

Décider de la restauration d’un tableau est un acte difficile pour le propriétaire d’une œuvre


Isabelle Clément

"Toutes les interventions à effectuer doivent être pesées, estimées, réfléchies et les actes techniques prévus à l’avance afin de restituer l’œuvre dans son état originel."

A une période où ce métier est à la mode et où beaucoup se disent restaurateurs sans formation sérieuse, il est indispensable de confier ses œuvres à des restaurateurs habilités.

Une approche d’historien est indispensable parallèlement à l’acte technique.

Décidée depuis très jeune à devenir Restauratrice de tableaux et d’œuvres d’art.


Je suis diplômée de la Maitrise Sciences et Techniques de Restauration et Conservation de Paris Sorbonne obtenue en 1985 et d’un D.E.A d’Histoire de l’Art (travail sur les primitifs italiens et lesc icônes byzantines) obtenu l’année suivante avec mention à Paris I Panthéon Sorbonne.

 

Une expérience internationale m’a amenée à Amsterdam, au Rijksmuseum, à Athènes au Musée Benaki puis à Belgrade au Musée National.


Forte de ces multiples expériences, j’ai crée mon atelier en 1989.


Depuis plus de trente ans, j’ai toujours autant de plaisir à me charger de la restauration de pièces très variées appartenant à des clients très différents.


Bien qu’issue de cette formation à la fois technique et scientifique, j’ai choisi le statut d’artisan car le savoir-faire manuel traditionnel tient une très grande part dans ce travail.


Chaque restauration est différente et demande de s’adapter au support, à la technique et à l’époque sans appliquer des recettes toutes faites. Ainsi je traite le tableau dans son ensemble, sans aucune sous-traitance, afin de maîtriser la restauration dans son ensemble et d’éviter toute incompatibilité de produits.


Le travail peut aussi bien consister à restaurer des pièces de Musée. J’ai ainsi participé pendant dix ans à la création du Musée du Val de Grâce – mais aussi réalisé des chantiers – Hôtel Meurice, restauration des Miroirs peints du cabinet de Marie Antoinette à l’hôtel de La Marine à Paris, restauration de tableaux d’église et d’Ambassade .


Ces très belles réalisations sont toujours espacées dans le temps et la partie principale de mon activité (90%) s’adresse aux particuliers désireux de protéger et d’entretenir les objets auxquels ils tiennent.


Certains sont collectionneurs de périodes ou d’objets variés : Contemporain, Art Brut, XVII et XVIII èmes, Années 30, Icônes….


Beaucoup m’apportent leur unique tableau de famille auquel ils tiennent beaucoup. Ils peuvent être exceptionnels (Portrait de louis XIV, Charles premier d’Angleterre, Courbet, Ecoles orientalistes , Barbizon…).
Mais ce peut être aussi des paysages, marines, bouquets, portraits beaucoup plus modestes.


Je tiens donc toujours à rendre, le même service et la même qualité, à tous ces clients sans tenir compte de la valeur marchande de la pièce.

 

Diplômes et labels :

- Master de Restauration et Conservation de peintures de chevalet 1986.Conférence

- DEA d’Histoire de l’Art 1987

 

- Inscription au registre des métiers en 1989,

- Obtention du "Titre d'Artisan" en 1991,

- Obtention du label de Qualité d’Artisan d’Art en restauration d’objets d’Art en 2003,

- Prix d'Excellence des Métiers d'Art - Chambre des Métiers 2017.


- Trophée Manager 2005.

- Membre des Ateliers d’Art de France en 2011